top of page

ON L’A FAIT !!! 🏆 #WORLDCHAMPIONS



Le week-end dernier, sur le légendaire circuit Paul Ricard, s'est jouée la finale du Championnat du Monde d'Endurance lors du Bol d'Or 2023.


Comme expliqué la semaine précédente, nous sommes arrivés au Paul-Ricard avec un défi colossal à relever, accusant un déficit de 13 points au classement si nous voulions décrocher le titre. Qui plus est, toutes les statistiques étaient contre nous, car le YART n'avait pas terminé une seule édition du Bol d'Or au cours des trois dernières années et n'avait plus goûté au bonheur d'un titre mondial depuis 2009 !


Nous comptions sur les qualifications pour grappiller quelques précieux points à nos principaux concurrents au championnat, la Honda FCC. (en qualifications, un total de 5 points peut-être gagné). Malheureusement, les choses ne se sont pas déroulées comme prévu, et nous nous sommes qualifiés en quatrième position, avec la Honda en troisième. Cela signifiait que nous concédions un point de plus au championnat par rapport à nos rivaux principaux, la Honda FCC.


Samedi, à 15h00, le départ de la course a été donné. Il est important de noter que la course attribue des points en plusieurs tranches, totalisant 80 points au total, avec 10 points attribués toutes les 8 heures et 60 points à la fin. Pour décrocher le titre, nous devions absolument terminer en première position et avoir un concurrent se glisser entre nous et la Honda. Si nous étions premiers et qu'ils étaient deuxièmes, nous ne remporterions jamais le titre.


Le départ a eu lieu sous la pluie, et nous avons immédiatement fait un choix audacieux en optant pour des pneus slicks. Au premier pointage après 8 heures de course, nous étions deuxièmes derrière la Suzuki et juste devant la Honda, ce qui nous a permis de récupérer un point précieux au championnat. Cependant, cela ne suffisait pas.


Les relais se sont enchaînés jusqu'à 3 heures du matin, marquant la mi-course (12 heures de course), et nous avons constamment échangé la première place avec la Honda et la Suzuki. C'était un jeu constant du chat et de la souris, car nous étions clairement au même niveau en termes de performance. La bataille se jouait à la fois sur la piste et lors des arrêts aux stands.


C'est alors qu'un premier événement perturbateur est venu bouleverser la course : la Honda a cassé son moteur à 3 heures du matin, éliminant ainsi nos principaux concurrents de la course. Cependant, rien n'était encore gagné pour nous.


À 7 heures du matin, notre Yamaha a commencé à surchauffer, nous faisant craindre le pire. Nous avons dû effectuer plusieurs arrêts consécutifs aux stands pour résoudre ce problème, ce qui nous a fait perdre notre deuxième position au classement de la course. L'équipe a été incroyable, s'activant autour de la machine et cherchant sans relâche la solution au problème.


Mais l'attente jusqu'au drapeau à damier du dimanche à 15h00 a été interminable, car en endurance, rien n'est jamais acquis. L'ambiance dans le box était électrique. Finalement, Niccolo a franchi la ligne d'arrivée en quatrième position, mais surtout, nous avons accumulé suffisamment de points pour devenir champions du monde !


Nous l'avons fait ! Après plus de 14 ans, le YART retrouve enfin le titre, et je suis extrêmement fier de faire partie de cette aventure extraordinaire, seulement lors de ma deuxième saison au sein de la meilleure équipe du monde et du team Yamaha d’usine !


En tant que quatrième pilote ou pilote de réserve, j'occupe un rôle spécial dans l'ombre, toujours prêt à intervenir. J'ai également contribué de manière significative à ce succès en préparant la moto de course, en testant les pièces et en contribuant au développement. Je suis fier d'avoir accompli cela au sein de l’équipe d’usine Yamaha dont je fais partie, et avec qui je partage un lien indéfectible 💙


Il s'agit de mon troisième titre dans ma carrière, et j'aimerais remercier toutes les personnes impliquées, de l'équipe qui m'a fait confiance à mes sponsors et partenaires qui ont toujours cru en moi, en passant par ma famille, mes amis et tous ceux qui m'ont soutenu de près ou de loin.


Merci à vous tous, et j'ai déjà hâte d'être en 2024 pour la prochaine saison !





137 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page